Retour sur la restitution des résultats du 2ème Datathon Datacare IA santé

Retour sur la restitution des résultats du 2ème Datathon Datacare IA santé

Fortes d’une première expérience réalisée en pleine crise Covid, les équipes du DU Intelligence Artificielle Santé ont organisé, du 9 au 11 avril, la deuxième édition du Datathon Datacare IA Santé. Les cinq défis ont été présentés lors d’une réunion de restitution qui se déroulait jeudi dernier à Dijon. Chaque équipe a pu expliquer le but du défi,  les obstacles rencontrés et les résultats obtenus.

Cette restitution s’est terminée par la remise des prix par les partenaires de l’opération:

  • le Prix du Cloud computing a été remis par Adrien Lainé, Partner development manager de Heathcare Amazon Web Services au Défi#1 Genetic Search engine Covid19. Ce défi avait pour objectif de développer un outil pour identifier des publications online en génétique sur le COVID19 pouvant s’appliquer sur d’autres aires thérapeutiques.
  • Le prix santé a été remis par Sébastien Mirek, Médecin anesthésiste réanimateur  au CHU au Défi #2 IRM CardioVasculaire IA. Ce défi consistait en la détermination automatique des plans de coupe en IRM cardiaque.
  • Le prix Intelligence Artificielle a été remis par Patrick Callier, directeur du laboratoire Génétique Chromosomique et moléculaire du CHU Dijon au Défi #3 Drug Design.  Ce défi consistait à développer une solution numérique en situation de crise sanitaire de drug design / discovery in silico pour accélérer le repositionnement de médicaments existants et identifier des composés lead / candidats médicaments.
  • Le prix Innovation a été remis par David Boussard, DG chez CPage au Défi #4 Robot Covid19 guidance. L’équipe devait développer une interface numérique d’optimisation du parcours patient en hôpital via le robot humanoïde Pepper (suivi du respect des gestes barrières anti-Covid19).
  • Le prix éthique a été remis par Maitre Théard Jallu, au Défi #5 REA IA Data. Ce défi consistait à développer un algorithme prédictif de la survie des patients hospitalisés en réanimation et à 1 an.

Pour plus d’information, lire l’article d’hospitalia

Partager cette publication