Retour sur l’atelier « Usine 4.0 – Numérisation et centralisation des données techniques : sécuriser, fiabiliser et améliorer sa production »

Retour sur l’atelier « Usine 4.0 – Numérisation et centralisation des données techniques : sécuriser, fiabiliser et améliorer sa production »

Mardi 27 Avril, France Chimie BFC et le Pôle BFCare organisait un atelier sur  l’Usine 4.0 – Numérisation et centralisation des données techniques : sécuriser, fiabiliser et améliorer sa production »

A l’heure de l’industrie 4.0 où la collecte numérique et l’exploitation des données devient un enjeu crucial de  compétitivité et d’innovation, la question du déploiement et de la maitrise des outils associés se pose à tous les acteurs industriels du monde de la santé.

Jérome Anguenot de la Société AUCOTEC a pu nous expliquer les enjeux et les avantages de passer à l’industrie 4.0. Le passage à une plateforme centralisée collaborative permet d’accéder rapidement à l’information, d’avoir toujours la dernière version à jour et accessible par tous.  Cela se traduit par un gain de temps et de fiabilité très apprécié par les services maintenance, production ou QHSE.

Franck Bonnin de BAYER SAS ne regrette pas son investissement. Depuis 2016, il s’est lancé dans cette démarche avec AUCOTEC et il voit encore des développements possibles comme des connexions avec d’autres ERP tel que SAP.

Merci à la dizaine d’entreprises participantes et aux intervenants pour leurs échanges. Merci Aussi à France Chimie BFC pour avoir permis aux membres du Pôle BFCare de participer à cet atelier.

 

Partager cette publication